Détails

HuMoSC Cellules suppressives dérivées de monocytes humains

Les traitements actuels de la réaction du greffon contre l’hôte (GvHD) sont basés sur des médicaments immunosuppresseurs ; cependant ils sont efficaces chez seulement 50% des patients et sont associés à de sévères infections.

 

Les thérapies cellulaires font partie des stratégies émergentes pour prévenir la GvHD qui est létale ; elles sont toutefois affectées de manière négative par l’état inflammatoire du patient et peuvent promouvoir la croissance tumorale.

 

Nous avons développé une nouvelle thérapie cellulaire capable d’agir sur la mortalité/morbidité associée aux maladies telles que la GvHD, et potentiellement les maladies auto-immunes ou lors des greffes d’organes solides. Les HuMoSC, générées ex vivo par notre approche unique à partir d’une sous-population de cellules suppressives humaines d’origine monocytaire, induisent et maintiennent une tolérance immunitaire lors de la greffe de cellules souches hématopoïétiques et préviennent ainsi la GvHD.

Fiche

Télécharger l'offre


HuMoSC Human Monocyte-derived Suppressor Cells

Current treatments for Graft vs Host Disease (GvHD) are based on immunosuppressive drugs; however, efficient only in 50% of the patients and further associated with severe infections.

 

Cell therapies belong to emerging strategies to prevent lethal GvHD; nevertheless, are negatively affected by the patient inflammatory state and may promote tumor growth.

 

Contrary to that, we have developed a novel cellular therapy capable to act on such mortality/morbity-associated disease as GvHD. Our unique approach originates in ex vivo generation of human suppressor cell subpopulation of monocytic origin, the HuMoSC. HuMoSC induce and maintain immune tolerance in hematopoietic stem-cell transplantation thus prevent lethal GvHD in the patients.


HuMoSC significant efficiency leads to further potential application in solid organ transplantation and autoimmune disorders.

Sheet

Dowload the offer